Les Bains de Dorres sont aménagés auprès de la source thermale (40°) qui coule au bas du village. Le village de Dorres est situé dans les Pyrénées, à 1450 m d'altitude, en Cerdagne. La Cerdagne est un vaste plateau bordé au sud par la chaîne du Puigmal (2910 m), au nord par celle du Carlit (2921 m). Elle communique à l'est vers la mer Méditerranée par la vallée de la Têt qui prend sa source au pied du Carlit, à l'ouest vers la Seu d'Urgell (Espagne) et l'Andorre par la vallée du Sègre qui prend sa source au flanc du Puigmal. Des établissements de santé se sont développés en Cerdagne grâce à ses richesses naturelles : air pur et sec d'altitude (asthme, rééducation du souffle), soleil généreux en toute saison (héliothérapie), eaux thermales des Escaldes. À Dorres, on peut employer le terme "climatologie" pour évoquer la combinaison positive de ces différentes ressources pour une meilleure santé. Dorres, c'est la présence de l'homme depuis la préhistoire, puis c'est une histoire mouvementée depuis l'époque de l'occupation romaine. L'exploitation du granit favorise au début du XXe siècle une nouvelle économie liée aux grands travaux de construction qui utilisent la pierre. C'est la période des tailleurs de pierre – les picapedrers - bien expliquée dans le musée qui leur rend hommage dans le village. Avec la proximité de l'Espagne, c'est dans le village de Dorres que s'est illustré le "Groupe de Dorres" : résistants qui ont tenu un rôle actuellement pas assez connu dans la Résistance pendant la guerre de 39-45.

Eaux chaudes naturelles en plein air

Panorama sur les montagnes Bienvenue sur ce site personnel qui vous présente les Bains Romains de Dorres dans leur contexte touristique, économique et historique. C'est au bout d'une petite route qui semble aller se perdre dans la montagne qu'on arrive rapidement dans le village de Dorres. Les Bains Romains sont au bas du village à 1450 m d'altitude. Ils sont exposés plein sud, à mi-pente du versant de la montagne. Les bassins sont en plein air. La source thermale d’eau sulfureuse jaillit à environ 40°. C’est voluptueusement allongé dans le bain et sous le ciel qu’on se relaxe en contemplant le Puigmal (2910 m), sommet de la chaîne des Pyrénées catalanes avec son grand frère le Carlit (2921 m) caché sur l’autre versant. Toute l’année, en toutes saisons on profitera des bains (38°), de l’air sec d'altitude, du soleil généreux de la Cerdagne. Les randonneurs arpenteront la montagne vers la chapelle de Belloc en passant par Mageta. Ils pourront aussi s’intéresser à l’activité pastorale du village. Un musée évoque la période des Picapedrers : les tailleurs de pierre qui ont fait la richesse de Dorres au début du siècle dernier. Durant la seconde guerre mondiale le Groupe de Dorres s’est illustré dans la résistance, une plaque lui rend hommage sur la place de l’église. L’église Saint-Jean est un bel exemple de l’art catalan. Partagée entre la France et l’Espagne, l’histoire de la Cerdagne commence aux temps les plus anciens.
Téléchargez la Brochure des Bains de Dorres (PDF).
Pour vous loger près des bains, consultez la liste des loueurs de Dorres.